Isabelle Chapuis

IChapuis-BD (1)

Le travail d’Isabelle Chapuis se déploie de la photographie plasticienne à celle de la photographie thérapeutique. C’est un positionnement vivant, dont le cœur est le corps humain. Née à Paris en 1982, elle est diplômée de l’ESAG-Penninghen en arts graphiques (2005), elle opte alors résolument pour la photographie et son regard s’oriente vers des créations conjuguant le portrait et la mise en scène, embrassant les différentes formes du vivant. Elle remporte le Prix Picto en 2010. Deux ans plus tard, sa série BARBAPAPA, primée par la Bourse du Talent est exposée à la Bibliothèque nationale de France François Mitterrand qui l’intègre dans son fonds photographique. Son travail est régulièrement exposé dans des galeries et institutions, notamment au Centre d’Art Contemporain du Château des Adhémar à Montélimar ou à l’Espace Snap aux Etats-Unis. En Asie, à la Galerie Paris 1839 à Hong Kong et en Chine où elle expose au sein du mois Franco-Chinois de l’environnement dans cinq grandes villes. Depuis décembre 2016, sa série RITUELS est entrée dans la collection permanente du Grand Musée du Parfum à Paris. En 2017, les Hôtels Pullman, lui demandent de réaliser une création, dédiée à leur collection d’art contemporain. En septembre 2018, elle présente une installation au Palais Galliera, musée de la mode de Paris. Invitée en résidence pour la 9ème édition du festival Planche(s) Contact, elle expose sa série ANITYA, à Deauville. En 2020, elle fait partie des finalistes du Prix BMW avec son projet VIVANT. Pour sa troisième résidence, Isabelle était à la Fondation Albert Gleizes en 2021, sur une invitation du Centre de photographie contemporaine le Bleu du Ciel.